Après une matinée passionnante à observer les baleines, marsouins et autres phoques, l’après-midi est relativement tranquille. Le temps a radicalement changé et nous avons face à nous un beau soleil et peu de vent : parfait ! On se balade dans Tadoussac, on observe l’horizon et on en profite pour se réchauffer puis c’est l’heure du départ : un guide nous attends à une dizaine de kilomètres afin d’observer les ours !

Une fois tout le groupe réuni et prêt à partir nous prenons chacun nos voitures et nous enfonçons peu à peu dans la forêt sur des sentiers plus ou moins propice à un usage routier 🙂 A ce moment on est heureux d’être en 4×4 et on a une petite pensée pour nos compagnons venus en petite citadine ou grosse berline de luxe, ouch!

Après quelques minutes de crapahutage et d’amusement dans les ornières et autres trous d’eau, nous atteignons un poste d’observation : une cabane avec quelques bancs, un grillage tout autour et une batterie de voiture à côté de la porte. Une batterie ??? Oui oui, c’est en fait une clôture électrique nous protégeant d’éventuelles attaques d’ours.

D’ailleurs, la sortie des voitures pour rejoindre ce poste d’observation s’est faite sous haute surveillance ! Un guide qui ouvre la porte de la cabane et un autre scrutant les alentours munis d’un joli petit fusil ^^

Une fois tout le monde installé, il nous est demandé de ne faire aucun bruit. Pas de photos pour éviter le bruit des déclencheurs, les téléphones en mode silencieux, bref silence complet. Mais pourquoi ? « Simplement » parce que les deux guides sont allés nourrir les ours. L’un dépose la nourriture à différents endroits tandis que l’autre surveille toujours fusil en main. Ils leurs donnent à manger du gâteau avec du sirop d’érable (ce n’est pas une blague!) ainsi que de la viande faisandée. On apprends au passage qu’un ours est un gros gourmand, il aime le sucre !

Puis les 2 guides reviennent et là le miracle se produit : plusieurs ours s’approchent et commencent à manger ! Ils sont gros, patauds mais tellement mignons ^^ Une femelle s’approche également avec ses 2 petits mais un ours mâle est déjà là et mets en danger la vie de ses petits donc elle rebrousse chemin et va les cacher dans un arbre un peu plus loin le temps de venir chercher quelques trucs à manger !

Au bout de 2h d’observation et d’explications fort intéressantes il est déjà l’heure de repartir. Bien évidemment les ours ont tout mangé et n’ont rien laissé. Le retour aux voitures se fait sous haute surveillance encore une fois car les ours sont proches de nous. D’ailleurs à peine parti, à 50m de la cabane un ours traverse tranquillement le sentier devant nos yeux !

 

Je vous laisse finir cet article avec une petite vidéo pour voir l’ambiance qui se dégageait de cette cabane d’observation ainsi qu’avec l’album photo de cette activité !

 

2015-08-08_19-55-01.jpg
2015-08-08_19-56-09.jpg
2015-08-08_19-57-16.jpg
2015-08-08_20-01-37.jpg
2015-08-08_20-06-50.jpg
2015-08-08_20-08-30.jpg
2015-08-08_13-44-04.jpg
2015-08-08_13-44-46.jpg
2015-08-08_14-07-02.jpg
2015-08-08_18-48-50.jpg
2015-08-08_19-19-37.jpg
2015-08-08_19-23-36.jpg
2015-08-08_19-23-37.jpg
2015-08-08_19-25-00.jpg
2015-08-08_19-25-18.jpg
2015-08-08_19-25-49.jpg
2015-08-08_19-31-46.jpg
2015-08-08_19-31-50.jpg
2015-08-08_19-31-55.jpg
2015-08-08_19-33-38.jpg
2015-08-08_19-34-22.jpg
2015-08-08_19-42-42.jpg
2015-08-08_19-48-10.jpg
2015-08-08_19-55-01.jpg
2015-08-08_19-56-09.jpg
2015-08-08_19-57-16.jpg
2015-08-08_20-01-37.jpg
2015-08-08_20-06-50.jpg
2015-08-08_20-08-30.jpg
2015-08-08_13-44-04.jpg
2015-08-08_13-44-46.jpg
2015-08-08_14-07-02.jpg
2015-08-08_18-48-50.jpg
2015-08-08_19-19-37.jpg
2015-08-08_19-23-36.jpg