Et c’est parti pour un second petit road trip !

    Nous avons donc pour objectif le Mont Mégantic. Pourquoi cet endroit ? On trouve ici l’Astrolab, un observatoire scientifique et un observatoire populaire. Tout cela est situé dans le Parc National du Mont Mégantic.

    En plus de visiter un parc national, diverses activités sont proposées dont une soirée à l’observatoire populaire pour y voir les étoiles.

    Jour 1

    On part donc de la maison ce samedi matin vers 10h avec pour objectif d’arriver au chalet que nous avons réservé pour midi. Objectif atteint et le chalet qui devait nous être remis à 16h est disponible à midi, parfait!

    On mange donc et on se dirige vers le Parc National pour le visiter. Légère ombre au tableau, il pleut, beaucoup!

    DSC_1364

    On décide tout de même de monter au Mont St Joseph en voiture et ensuite au Mont Mégantic, deux monts dans le même parc. Il pleut vraiment trop et les 5 minutes passées hors de la voiture ont suffit à nous détremper … On retourne donc au chalet pour se sécher.

    DSC_1355

    DSC_1361

    Le temps se calme un peu mais le brouillard ne se lève pas sur les hauteurs des monts, on décide donc d’aller se balader à Lac Mégantic, une ville au bord d’un joli lac situé à 30 kms de là où on loge. Aussi étrangement que cela puisse paraitre, il y fait beau !

    DSC_1370

    DSC_1383

    On retourne donc au chalet pour manger avant de retourner à l’Astrolab pour notre soirée d’observation.

    Sur le chemin on croise des petites bestioles: ce sont des ratons laveurs!! au milieu de la route comme le font les chats en France!! Et pas pressé de se déplacer surtout ^^

    On arrive donc à l’Astrolab mais malheureusement on ne peut rien observer car il fait toujours très nuageux. Cependant, l’organisation avait prévue le coup et la soirée n’est pas annulée ni raccourcie!

    On commence donc par monter à l’observatoire populaire en bus scolaire! Une première pour Eolia, un tas de souvenirs vieux de 17 ans qui remontent à la surface pour moi!

    IMG_20140816_134755999

    Arrivé en haut on s’asseoit tous autour du téléscope, un joli bébé avec un miroir de 65 cm permettant d’observer les étoiles, constellations, galaxies et même de faire un peu de recherche. On est loin de l’observatoire scientifique situé à coté de nous qui possède un miroir de 1,20m et très loin du plus grand téléscope mondial en cours de construction : European Extremely Large Telescope qui a un miroir de ….  39 m !!!!

     

    Première partie de la soirée :

    On discute du météore de Tcheliabinsk. Le guide nous montre des vidéos de plusieurs endroits de son entrée dans l’atmosphère. Etant donné qu’il n’avait pas été détecté avec de nous tomber sur la tête, ces vidéos sont très utiles pour déterminer sa trajectoire. Puis nous avons parlé de l’onde sonore qui arrive 2-3min après. Et ça, moi, je n’avais pas vu les vidéos mais les vitres qui explosent, les gens qui se font souffler je trouve cela presque plus impressionnant!

     

    Seconde partie de soirée :

    On devait observer les étoiles mais la météo ne le permettait pas… On commence tout de même cette seconde partie par une observation virtuelle à l’aide d’un cherche étoile. Comment on le tient, comment on s’en sert, etc… Ensuite on voit tout de même le fonctionnement du téléscope, comment on le déplace, les outils informatiques qui y sont liés et comment on bouge la fameuse coupole au dessus de nos têtes.

    On rentre au chalet à presque 1h du matin avec des étoiles pleins les yeux! Enfin, presque! Et à notre retour nous avons eu l’occasion de croiser une biche qui tranquilou rentrait dans le bois pas très loin du chalet!!!

     

    Jour 2

    Le lendemain, météo toujours aussi peu clémente, on décide d’écourter le weekend et de rentrer chez nous. Sur la route du retour on retrouve le soleil et on décide de ne pas prendre l’autoroute pour profiter des paysages de la campagne. Bonne idée car on passe à côté d’Ulverton, ville où on peut visiter un moulin à laine remis en état de fonctionnement comme à l’époque.

    DSC_0090

    On décide donc de s’y rendre. La visite guidée n’est pas excessivement chère (12$ par personne) donc on décide de la faire.

    DSC_0136

    Le moins que l’on puisse dire c’est que c’est IMPRESSIONNANT ! En effet, toutes les machines exposées fonctionnent. On a donc pu voir toute la transformation de la laine en partant de celle tondue sur le mouton directement pour en arriver à une paire de chaussettes!

    En fait on arrive pas directement à une paire de chaussettes : la machine tricote une enfilade de chaussettes comme on peut le voir sur la photo ci dessous. Chaque chaussette à donc l’air de posséder deux talons. Pour les séparer on ne coupe pas sinon la laine s’effiloche, la machine à inséré un fil de couleur différente. Il suffit de le tirer et les chaussettes sont séparées! Il reste juste à refermer ce qui semble être un talon pour en faire un bout de chaussette 😉

    Pour information, au Canada, certaines entreprises utilisent encore cette technique pour fabriquer nos chaussettes!

    DSC_0194

    Pour ceux que ça intéresse voici quelques bouts du processus de transformation en photos et quelques vidéos :

    Voici donc la machine qui va permettre d’enlever les noeuds de la laine fraichement tondue. Cette machine date des années 1930 environ. Elle ne fonctionne pas avec l’énergie fournie par le barrage sur la rivière mais est électrique :

    Une fois le travail fait on arrive à ce type de laine :

    DSC_0180

    Enfin, après plusieurs opérations, la laine qui est devenue un fil fin et solide est passée dans un ourdissoir afin d’être enroulée pour être plus pratique à utiliser dans un métier à tisser par exemple :

     

    Plus de photos de ce weekend dans l’album photo ci-dessous :

    DSC_0188.JPG
    DSC_0191.JPG
    DSC_0192.JPG
    DSC_0193.JPG
    DSC_0194.JPG
    DSC_0195.JPG
    2014-08-16 12.16.23.jpg
    2014-08-16 12.16.40.jpg
    DSC_1353.JPG
    DSC_1354.JPG
    DSC_1355.JPG
    DSC_1356.JPG
    DSC_1360.JPG
    DSC_1361.JPG
    DSC_1362.JPG
    DSC_1363.JPG
    DSC_1364.JPG
    DSC_1365.JPG
    DSC_1368.JPG
    DSC_1370.JPG
    DSC_1373.JPG
    DSC_1383.JPG
    DSC_0085.JPG
    DSC_0086.JPG
    DSC_0089.JPG
    DSC_0090.JPG
    DSC_0092.JPG
    DSC_0094.JPG
    DSC_0095.JPG
    DSC_0096.JPG
    DSC_0097.JPG
    DSC_0099.JPG
    DSC_0100.JPG
    DSC_0102.JPG
    DSC_0104.JPG
    DSC_0105.JPG
    DSC_0106.JPG
    DSC_0107.JPG
    DSC_0109.JPG
    DSC_0112.JPG
    DSC_0117.JPG
    DSC_0118.JPG
    DSC_0124.JPG
    DSC_0132.JPG
    DSC_0135.JPG
    DSC_0136.JPG
    DSC_0145.JPG
    DSC_0146.JPG
    DSC_0148.JPG
    DSC_0151.JPG
    DSC_0161.JPG
    DSC_0163.JPG
    DSC_0164.JPG
    DSC_0165.JPG
    DSC_0166.JPG
    DSC_0167.JPG
    DSC_0171.JPG
    DSC_0172.JPG
    DSC_0173.JPG
    DSC_0174.JPG
    DSC_0175.JPG
    DSC_0176.JPG
    DSC_0178.JPG
    DSC_0180.JPG
    DSC_0181.JPG
    DSC_0186.JPG
    DSC_0187.JPG
    DSC_0188.JPG
    DSC_0191.JPG
    DSC_0192.JPG
    DSC_0193.JPG
    DSC_0194.JPG
    DSC_0195.JPG
    2014-08-16 12.16.23.jpg
    2014-08-16 12.16.40.jpg
    DSC_1353.JPG
    DSC_1354.JPG
    DSC_1355.JPG
    DSC_1356.JPG